LE SIG RECHERCHE L’EMPLACEMENT IDÉAL POUR UN NOUVEAU MAGASIN ALDI

Comment l’entreprise Aldi recherche-t-elle l’endroit idéal pour ses nouveaux supermarchés ? Il y a tant de critères dont il faut tenir compte : surface des magasins, accessibilité, proximité d’autres magasins… Les analyses réalisées au moyen d’un SIG peuvent fortement faciliter les prises de décision à cet égard.

Mission

Aldi veut une liste de tous les terrains qui satisfont aux critères qu’elle a établis en matière d’emplacement. Ces critères sont nombreux et divers : le terrain doit se trouver dans une région donnée, avoir une surface minimale, se trouver proche des grands axes, dans une zone résidentielle, etc. Faire cette recherche de façon manuelle prend énormément de temps. Il est de plus très difficile d’obtenir une vue d’ensemble en se renseignant sur chaque terrain l’un après l’autre. Des spécialistes en SIG ont donc été appelés pour accélérer ce processus et pouvoir prendre des décisions bien fondées.

Solution

Un flux de SIG est mis en place en tenant compte des critères spécifiques employés par Aldi. La cartographie joue un rôle important dans ce projet : des couches de cartes en accès libre ont été utilisées pour sa fondation, de même que les cartes fournies par la chaine de distribution elle-même. Différents critères doivent cependant être vérifiés de façon manuelle, comme la présence de plans d’extensions territoriales dans la région.

ALDI OBTIENT UNE VUE D'ENSEMBLE DES TERRAINS INTÉRESSANTS : PRATIQUE POUR PRENDRE LA DÉCISION FINALE.

Résultat

Tous les terrains qui répondent aux critères sont sélectionnés au moyen d’une analyse spatiale. L’entreprise obtient plusieurs cartes d’analyse, une carte de vue d’ensemble et une carte détaillée par résultat, ainsi qu’un tableau contenant les données les plus importantes. On rédige un rapport incluant un aperçu des critères d’emplacement employés et combien de terrains y répondent. À partir de ces informations, Aldi peut prendre une décision murement réfléchie et, en conséquence, contacter les propriétaires de ces terrains en vue de leur achat. Geo Solutions a étudié plusieurs régions pour cette chaine de distribution, telles que la Flandre et Bruxelles. Cet exercice montre que des données de différents types peuvent être employées pour de telles analyses spatiales : Bruxelles et la Flandre disposent en effet de différentes sources de données.  Même si cela ne leur avait pas été demandé, nos spécialistes en SIG ont automatisé cette procédure autant qu’ils l’ont pu. L’étape suivante serait de développer une application dans laquelle le client pourrait introduire de nouveaux critères de sélection de terrains. Ainsi, il pourra toujours trouver et voir sur la carte les terrains dont il a besoin et consulter les renseignements relatifs à ces terrains.

Vous aussi, vous êtes prêt à prendre des décisions plus éclairées à l’aide des géodonnées ? N’hésitez pas à nous contacter !