AIR LIQUIDE MET DE L’ORDRE DANS SES TUYAUX

Le transport de gaz par gazoduc n’est pas une sinécure. Pour éviter les fuites, le voisinage d’un gazoduc doit être libre de tout arbre ou autre structure. Mais comment gérer un gazoduc de plus de 2225 km ? Les données de localisation en sont la clé.

Mission

Pour des raisons de sécurité, d’après la loi et les règles internes d’Air Liquide, il ne peut y avoir aucun arbre ou autre structure dans les environs d’un gazoduc. Il est donc important de pouvoir cartographier la zone le long des canalisations d’Air Liquide.

Solution

Geo Solutions (BitsOfData) a conçu une solution permettant d’inventorier les environs des gazoducs. La classification de la couverture du sol à base objet utilise des photos aériennes récentes, des données relatives à l’altitude et les jeux de données topographiques existants. Cette classification consiste en différentes étapes, ce qui se traduit par un arbre de classification taillé sur mesure. Elle est principalement établie à partir des photos aériennes infrarouges combinées aux informations relatives à l’altitude (dérivées des données LiDAR) afin de distinguer la végétation haute de la végétation basse.

Résultat

Les structures et la végétation dans les environs du gazoduc sont classifiées. Une analyse complémentaire au moyen des SIG permet notamment de cartographier l’accessibilité des arbres à scier. On peut également l’utiliser pour faire ressortir d’autres sources d’impacts potentiels sur les gazoducs, tels que les cours d’eau, les routes et les chemins de fer.

 

Grâce à un aperçu de tous les arbres et de toutes les structures dans un périmètre autour des gazoducs d’Air Liquide, il est possible d’intervenir immédiatement là où il le faut.

Vous aussi, vous voulez obtenir un meilleur contrôle sur vos infrastructures ? La géolocalisation peut vous aider. N’hésitez pas à nous contacter !